3 métiers à exercer dans le domaine du vin

Si vous portez un intérêt particulier à tout ce qui se rapporte au vin et que vous avez décidé d’apprendre un métier dans le domaine, sachez qu’il existe une multitude de métiers du vin qui pourraient vous intéresser. Dans les lignes qui suivent, il sera question de développer les fonctions liées à 03 métiers du domaine du vin. Les fonctions, les compétences requises et les formations nécessaires, voici l’essentiel à savoir sur les métiers du vin.

Vigneron

vigneron

Il s’agit sans doute du métier le plus connu quand on parle de vin. Le vigneron est un artisan agricole reconnu. Le vigneron prend part à toutes les étapes de l’activité viticole. Il participe à toutes les étapes de la fabrication du vin, de la culture des vignes jusqu’à la commercialisation du vin.

Pour exercer ce métier, il faut avoir une certaine polyvalence, car le vigneron doit avoir des compétences multiples et diverses. Il doit maitriser toutes les informations techniques sur le vin tout en disposant des compétences professionnelles et commerciales pour diriger son entreprise et vendre ses produits.

Pour exercer ce métier, il est possible de suivre une formation et obtenir des diplômes dans une école comme l’Ecole du vin Bordeaux. Les formations sont disponibles à partir d’un niveau bac à un bac +5. Pour cela, vous avez le choix entre un CAP agricole métiers de l’agriculture production végétale, un BPA travaux de la vigne et du vin, et un bac pro conduite et gestion de l’entreprise. Vous avez aussi la possibilité de faire un BTS, une licence professionnelle Métiers de la vigne et du vin et le Master viticulture.

Œnologue

oenologue

L’œnologue est un expert de la science du vin. Il possède des connaissances scientifiques et techniques larges. Ainsi, il joue le rôle de conseiller auprès des producteurs de vin, des acheteurs et des vendeurs pour en attester la qualité. Cet expert peut travailler dans plusieurs structures telles que les vignobles, les laboratoires, les centres de recherche, etc.

Un œnologue doit pouvoir aussi bien répondre à des questions sur le goût du vin que sur ses composants chimiques. Il doit avoir un palais très fin et un odorat de qualité.

Pour être reconnu en tant qu’expert d’œnologie, vous devez détenir un Diplôme National d’Œnologue (DNO). C’est un master que seuls les titulaires d’un bac +3 en biologie ou chimie peuvent envisager.

Sommelier

sommelier

Le sommelier est aussi un professionnel et un expert du vin. Contraire à l’œnologue, il est directement au contact des clients. Il est le plus souvent présent dans un restaurant gastronomique. Sa mission est de s’occuper de tout ce qui est relatif au vin dans l’établissement : la réception, l’association avec les plats, le bar à vin… Avec ses connaissances, il peut conseiller les clients et le chef de cuisine lors de l’élaboration des menus.

Liré également : Les galeries Lafayette Le Gourmet, c’est quoi ?

Tout comme l’œnologue, il doit avoir un odorat et un palais développés. Le sommelier doit être en mesure de reconnaître à l’odeur et au goût l’année, le nom et les parfums dégagés par le vin. Il se doit aussi d’être toujours présentable et en tenue devant les clients.

Pour devenir sommelier, vous pouvez suivre une des formations courtes en hôtellerie-restauration. Sa formation aboutit à un bac STHR, un BTS management en hôtellerie-restauration, qui sont bien évidemment des diplômes reconnus par l’État. Vous pouvez aussi vous lancer directement dans un cursus qui vous mènera au métier de sommelier en passant par un Brevet Professionnel sommelier ou en optant pour une spécialisation complémentaire Sommellerie après l’obtention d’un CAP.

Articles similaires:
1. Quels sont les métiers de la mode ?
2. Comment investir dans le vin ?